AGENCE D'EXECUTION DES ACTIVITES DE LA FILIERE FORET BOIS

agencebois

Assemblée Générale de l’Association Gabonaise du Système PanAfricain de Certification Forestière PAFC-GABON

07:15:12 15-02-2017

Le vendredi 10 février 2017 à 09 heures s’est tenue, au siège de l’UFIGA, l’Assemblée Générale de l’Association Gabonaise du Système PanAfricain de Certification Forestière PAFC-GABON. A cette assemblée étaient présents les collèges constituant le bureau exécutif de PAFC Gabon, ainsi que l’Agence d’Exécution des Activités de la Filière Forêt-Bois (AEAFFB) représentée à travers sa  Direction de la Communication et des Systèmes d’Information invitée.


Le vendredi 10 février 2017 à 09 heures s’est tenue, au siège de l’UFIGA, l’Assemblée Générale de l’Association Gabonaise du Système PanAfricain de Certification Forestière PAFC-GABON. A cette assemblée étaient présents les collèges constituant le bureau exécutif de PAFC Gabon, ainsi que l’Agence d’Exécution des Activités de la Filière Forêt-Bois (AEAFFB) représentée à travers sa  Direction de la Communication et des Systèmes d’Information invitée.


Plusieurs points étaient inscrits à l’ordre du jour à savoir :


-        Le bilan moral et financier


-        La mise à jour des collèges et les propositions de candidatures aux postes de membres du conseil d’administration, dont ; Président ; Vice-Président ; Secrétaire général ; Trésorier.


-        L’état des lieux de la mise en œuvre du Schéma PAFC Gabon


-        La vision du futur et perspectives pour le PAFC


-        Les divers.


Des enseignements ont été tirés de ce bilan à savoir :


·        Crédibilité de PAFC : Malgré le fait que PAFC est porté jusqu’à  présent par la société civile qui manque de ressources humaines compétentes, malgré l’absence de ressources financières, PAFC existe depuis treize ans.


·       Evolution du contexte favorable au PAFC : Volonté manifeste marqué par les gouvernements de la sous-région (Gabon, Congo) pour la certification PAFC. Au Gabon, on peut lire  dans le Plan Opérationnel Gabon Vert Horizon  2025 PAGE numérotée 35 : PROMOTION DE LA CERTIFICATION  PAFC ET INCITATION FISCALE


·       Deux menaces principales pèsent sur PAFC : Le désintérêt des principaux bénéficiaires et le facteur temps. A  cet égard, une feuille de route doit être élaborée.


Cette assemblée générale a également été marquée par la présence de Rémi SOURNIA Projects and Developent Unit de PEFC International. Sa présentation a consisté, non seulement à faire un état des lieux de la mise en œuvre de ce système de certification au Gabon, mais aussi dans le monde.


Concernant les pays du Bassin du Congo, il souligné qu’une proposition d’une feuille de route a été élaborée par Terea et Oreade Breche au Congo, en République Centrafricaine, une mise en œuvre est nécessaire ainsi qu’au Cameroun.


Au Gabon, la mise en œuvre est en phase de finalisation, et que son financement est en cours.


·       Améliorer la communication et le marketing pour que le label soit davantage vulgarisé auprès de opérateurs afin qu’ils y adhérent ;


·       Organiser l’élection des nouveaux membres de la Présidence du Conseil d’Administration.


La prochaine assemblée est prévue pour le 17 mars 2017.


  • A propos de l'AEAFFB

    L’Agence d’Exécution des Activités de la Filière Foret Bois (AEAFFB) est un établissement public à caractère administratif avec Conseil d’Administration et Président du Conseil d’Administration. L’Agence est placée sous la tutelle du Ministère de la Foret, de l’Environnement et de la Protection des Ressources Naturelles. Elle jouit de l’autonomie de gestion administrative et financière. La création de l’Agence participe au renforcement institutionnel et à l’amélioration du cadre administratif qui sous le poids du temps, a montré ses limites en matière d’exécution des activités de la filière foret bois et de traçabilité de produits issus de la forêt.

  • Partenaires

    • UE
    • ITTO
    • FAO