AGENCE D'EXECUTION DES ACTIVITES DE LA FILIERE FORET BOIS

agencebois

Allocution du Ministre en charge de la Forêt - L’atelier d’achèvement du Projet OIBT PD 383/05.

08:59:41 16-05-2016

Le concept de forêt communautaire est un nouveau système de gestion de nos ressources forestières. Il requiert la participation effective de tous les membres d’une communauté villageoise, sans distinction de sexe ou d’âge, d’appartenance tribale

Monsieur le Ministre Délégué

Messieurs les Représentants des Missions diplomatiques ;

Mesdames et Messieurs les Représentants des Organisations Non Gouvernementales Nationales et Internationales ;

Distingués Invités ;

Mesdames et Messieurs.

Il m’est particulièrement agréable de présider, ce jour, la cérémonie d’ouverture de l’atelier d’achèvement du projet OIBT PD 383/05 intitulé « Développement des Forêts communautaires au Gabon ».

Aussi, voudrais-je avant tout, souhaiter à chacun de vous, la plus cordiale des bienvenues et saluer votre présence parmi nous en dépit de vos multiples occupations.

Qu’il me soit également permis de remercier l’Organisation Internationale des Bois Tropicaux pour les appuis multiformes consentis à notre pays depuis plus de vingt ans en matière d’inventaires, d’aménagement durable des forêts, de transformation du bois, des statistiques forestières, de formation et de développement de forêts communautaires.

C’est aussi le lieu, de rendre hommage, au nom du Gouvernement de la République conduit par le Pr Daniel ONA ONDO, Premier Ministre, Chef du Gouvernement, aux Gouvernements Français, Japonais et Norvégiens pour leur précieuse contribution au financement des activités du projet sur les forêts communautaires, objet de cet atelier.

En effet, la forêt communautaire, portion du domaine forestier rural, affectée à une communauté villageoise pour mener des activités ou entreprendre des processus dynamiques pour une gestion durable des ressources naturelles à partir d un plan de gestion simplifié, est l’une des solutions retenue par le Gouvernement pour lutter contre la pauvreté en milieu rural.

Distingués Invités;

Mesdames et Messieurs.

Le concept de forêt communautaire est un nouveau système de gestion de nos ressources forestières. Il requiert la participation effective de tous les membres d’une communauté villageoise, sans distinction de sexe ou d’âge, d’appartenance tribale ou politique, voire de religion. A cela s’ajoute la nécessaire maîtrise par ces derniers des différents métiers de la forêt afin d’optimiser les revenus susceptibles d’améliorer leurs conditions de vie.

A ce titre, les forêts communautaires constituent l’amorce de la politique de décentralisation de la gestion des ressources forestières au profit des populations locales. Leur mise en œuvre participe de la traduction en actes concrets de la politique de partage prônée par le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA.

Au regard de la spécificité de ce mode de gestion, la conduite des projets pilotes a été nécessaire. Il s’agit entre autres, du projet « Développement d’Alternatives Communautaires à l’Exploitation Forestière Illégale » ou DACEFI, mis en œuvre avec l’appui du WWF et l’Université de Gembloux de Belgique dont les expériences cumulées, dans les sites pilotes du village Scierie et le regroupement d’Ebè-Messe-Melane dans l’Ogooué Ivindo, ont été un d’un apport soutenu aux plans technique et réglementaire.

Mesdames et Messieurs.

Le présent atelier a pour objectif de présenter tant aux partenaires qu’aux différentes parties prenantes, les résultats ainsi que les acquis du projet « Développement des Forêts communautaires au Gabon ».

C’est sur cette note que je déclare ouverts les travaux de l’atelier d’achèvement du projet OIBT « Développement des Forêts communautaires au Gabon ».

Je vous remercie.

  • A propos de l'AEAFFB

    L’Agence d’Exécution des Activités de la Filière Foret Bois (AEAFFB) est un établissement public à caractère administratif avec Conseil d’Administration et Président du Conseil d’Administration. L’Agence est placée sous la tutelle du Ministère de la Foret, de l’Environnement et de la Protection des Ressources Naturelles. Elle jouit de l’autonomie de gestion administrative et financière. La création de l’Agence participe au renforcement institutionnel et à l’amélioration du cadre administratif qui sous le poids du temps, a montré ses limites en matière d’exécution des activités de la filière foret bois et de traçabilité de produits issus de la forêt.

  • Partenaires

    • UE
    • ITTO
    • FAO